Par quels aliments commencer la diversification alimentaire des bébés ?

pexels-pixabay-459976

A partir de quatre mois révolus, la diversification alimentaire de bébé peut commencer en complément d’aliments lactés. Pourquoi à cette étape du développement de bébé ? Parce-que son système digestif est désormais capable de les digérer. Enfin, à ce stade, le lait n’apporte plus suffisamment d’éléments nutritionnels.

Cuillere_crocodile_creek_enfant_trains

Le lait reste bien-sûr indispensable jusqu’à l’âge de trois ans. A raison de 500 ml par jour, il apporte le calcium, les acides gras et le fer dont bébé a besoin pour sa croissance. Mais il doit être accompagné d’aliments solides qui complètent ses besoins en nutriments.

On parle d’aliments solides par rapport au lait mais ces aliments solides doivent toujours être cuits et finement mixés. Ne vous alarmez pas si bébé n’accepte que quelques cuillerées d’aliments solides. Il lui faut du temps pour apprivoiser cette nouvelle texture et ces nouveaux goûts. C’est aussi l’occasion pour lui de tester de nouvelles saveurs et de vous faire comprendre celles qui lui plaisent ou non. Un refus n’est d’ailleurs jamais définitif. Quand il rejette un aliment, inutile d’insister et reproposez lui quelques jours plus tard.

L’introduction des aliments solides dans l’alimentation des bébés : quel ordre respecter ?

A partir de quatre mois révolus, vous pouvez commencer par les légumes. Choisissez ceux qui contiennent moins de fibres tels que les haricots verts, les épinards, les courgettes (en enlevant pépins et peau), les potirons  et les carottes dont les bébés raffolent. Les légumes seront cuits à la vapeur ou à l’eau et sans sel

Bébé peut également découvrir les fruits dès quatre mois révolus. Il est d’usage de commencer par les légumes car les enfants préfèrent les fruits en raison de leur goût sucré et ils pourraient se détourner des légumes. 
Commencez par les pommes, poires et pêches cuites et toujours mixées finement. Vous pourrez ensuite passer aux bananes. A partir de neuf mois et selon la saison, les fruits rouges (framboise) mais aussi les abricots seront au menu. 

A partir de six à sept mois, les protéines que contiennent viandes, poissons et œufs pourront faire leur apparition au menu de bébé. Ils apporteront notamment du fer, très important pour le développement des nourrissons.  Vers quelle viande se tourner ? Privilégiez les viandes maigres (veau, dinde, poulet) ou le jambon (sans couenne) peu forts en goût.
Les poissons, qu’ils soient gras ou maigres conviennent tous, frais ou surgelés. Les poissons panés sont par contre bannis de la diversification alimentaire.

Accessoire indispensable à la diversification alimentaire, la cuillère de bébé sera en plastique, de préférence au métal qui peut donner une sensation de froid, dure (ce n’est pas une tétine) mais avec des bords arrondis. Vous trouverez ici un large choix de cuillères adaptées à la diversification alimentaire des bébés.

Quelle quantités d’aliments solides faut-il proposer aux bébés ?

Viande, poisson et œufs (toujours durs) figureront au menu une fois par jour seulement. Le poisson sera proposé deux fois par semaine en variant les espèces. Entre six à huit mois, les besoins de bébé en aliments solides sont limités. Dix grammes par jour de viande, poisson ou œuf sont suffisants, c’est à dire l’équivalent de deux cuillères à café. Pour un œuf, 1/4 suffit. 

Au fur et à mesure que l’enfant grandit, vous pourrez augmenter les quantités. N’oubliez pas que l’introduction d’aliments solides se fait en complément du lait qui reste indispensable jusqu’à trois ans. Nous vous recommandons bien sûr de demander conseil à votre pédiatre.

Quid des petits pots ? Ils apportent une nourriture équilibré à votre enfant. S’ils vous apparaissent fades, c’est normal. Comme les légumes, la viande ou le poisson que vous cuisinerez pour bébé, ils ne contiennent pas de sel ajouté, inutile de resaler.  Mais que ce soit pour les aliments que vous préparerez ou pour les petits pots, pensez aux aliments bio !

Pour présenter ces nouveaux aliments, l’assiette à compartiments pour bébé sera votre alliée indispensable. Elle vous permettra de proposer plusieurs sortes d’aliments sans qu’ils ne se mélangent. De son côté, l’enfant pourra identifier plus facilement ces aliments que vous lui nommerez afin qu’il apprennent à les reconnaître. 

assiette_enfants_tyrrell_katz_compartiment_animaux_jungle

Copyrights photos : Lilooka, Pexels, Pixabay, licence Creative Commons Zero (CCO).      

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,