Expéditions sous 48 heures

Goûters sains pour les enfants : 6 conseils pour faire les bons choix

tyrrell_katz_toddler_feeding_2

Le goûter apporte environ 15 % des apports nutritionnels nécessaires à la croissance des enfants et joue un rôle important dans son alimentation. Quand votre enfant sort de l’école, il est logique qu’il ait besoin d’un en-cas. Son déjeuner remonte à prés de 5 heures, le goûter lui permettra de « tenir » jusqu’au dîner. Mais comment être certain de donner à votre enfant un goûter sain et équilibré ? Voici quelques conseils.

Du pain et du chocolat à la place des produits transformés

Aller à l’essentiel, voici la ligne de conduite à adopter. Fuyez les barres chocolatées et autres biscuits fourrés au arômes de chocolat saturés en sucre et en graisse. Les pains au chocolat sont également trop riches en graisse, optez pour des carrés de chocolat (noir de préférence car moins riches en sucre) et du pain qui rassasie beaucoup mieux que les biscuits. Autre avantage : pain et chocolat sont autrement plus économiques que les produits transformés.

De l’eau ou du lait plutôt que des sodas

julia-zolotova-K2yKpyLMVOg-unsplash

20 cl de soda équivalent à 22 grammes de sucre, soit 4 morceaux de sucre ! Inutile de revenir sur ses méfaits sur l’organisme (obésité, diabète, caries dentaires, etc.). De plus, une simple lecture des étiquettes démontre qu’ils sont constitués de produits synthétiques.
Donc, que proposer aux enfant
s ? Dès leur plus jeune âge, mettez sur la table de l’eau plate ou gazeuse. On n’a jamais fait mieux et plus naturel que l’eau. Un verre de lait sera également le bienvenu. 
Vous pouvez également préparer une limonade maison peu sucrée avec 4 citrons (bio 
de préférence) et un peu de sucre. Enfin, si votre enfant réclame une boisson sucrée, de l’eau aromatisée avec du sirop de fruits en quantité raisonnable est une excellente alternative aux sodas industriels. Il ne s’agit pas de priver de sucre mais de limiter les apports. 
Quand votre enfant prend son goûter hors de la maison, utilisez de préférence une gourde plutôt qu’une bouteille d’eau, plus fragile…

Les aliments salés

Si votre enfant est « bec salé », n’hésitez pas à lui faire plaisir. Pourquoi pas un morceau de fromage comme du gruyère, emmental ou camembert ? Le choix en fromage est vaste en France, profitez-en pour tester différents fromages pour trouver celui ou ceux que votre enfant apprécie le mieux.
 Avec ou sans pain, le fromage est une précieuse source de protéines et de calcium. Mais pourquoi pas un œuf dur (riche 
en acides aminés), un avocat écrasé (sans mayonnaise) ou des sardines à l’huile ? On bannit évidemment les chips et on fera évidement attention aux proportions, mais les aliments salés peuvent tout à fait alterner avec les aliments sucrés ou les compléter.

Yaourt et fromages blancs

A la maison, les yaourts figurent naturellement au menu d’un goûter équilibré. Choisissez des yaourt natures avec un peu de sucre ou de la confiture. Et pourquoi pas du fromage blanc accompagné de muesli ? Dans tous les cas, laissez de côté autant que possible les yaourts aux fruits (qui contiennent peu de fruits et beaucoup de sucres). C’est meilleur pour la santé et plus économique.

Les fruits frais

banane_harles-deluvio-unsplash

Les fruits frais ont tout du goûter idéal pour les enfants. Riches en fibres et en vitamines, ils devraient être au menu chaque jour, ne serait-ce que pour habituer votre enfant à en manger régulièrement. De plus, pour les goûter pris à l’extérieur, ils sont faciles à emporter dans une boite destinée aux aliments
Le choix est vaste : bananes, pommes, abricots
, clémentine, raisins, kiwis. Pensez également aux tomates cerises. Notre conseil, privilégiez les fruits de saison et bio.
Si les fruits frais sont à privilégier pour conserver l’ensemble de leurs propriétés, vous pouvez également les cuisiner en compote.

Les fruits secs

Nous parlons de noix, noisettes, figues, abricots, pruneaux, dattes séchées, etc. L’on a coutume de dire que ce sont des concentrés de vitalité pour les enfants (et les adultes) tant ils contiennent protéines, acides gras et vitamines ! Revers de la médaille, ils sont riches en sucre, notamment les dattes. On limitera donc leur consommation à 4 à 5 par jour mais, en proportions raisonnables, ils ont toute leur place au menu du goûter. Autre avantage, ils se transportent facilement dans une boite à goûter.

Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles pour les goûters à la maison ou à la sortie de l’école. N’oubliez pas que le goûter doit être pris environ 2 : 30 avant le dîner pour ne pas couper l’appétit de votre enfant. Enfin ayez toujours à l’esprit qu’il doit représenter environ 15 % des apports journaliers, soit moins que le petit déjeuner. 

Parlez-en avec votre médecin ou à votre pédiatre  pour obtenir plus de conseils.

Crédits photos : Charles DeluvioJulia Zolotova, Unsplash, Tyrrell Katz

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,